Categories: Outdoor

Les 7 faits les plus hallucinants sur le Marathon de Barkley

Des paysages pures et brutes sont la promesse du Frozen Head State Park situé au Tenesse (USA). Des centaines d’arbres dénudés semblent flotter sur les versants de la montagne. C’est dans cette amosphère fragile et  brutale que se déroule l’une des courses réputées les plus difficiles du monde, The Race That Eats It Young – Le Marathon de Barkley.

Véritable symbole de la folie sportive, cette course se veut difficile, extrèmement difficile. Nous avons voulu lister les faits les plus hallucinants sur le Marathon de Barkley.

Lazarus Lake : Un créateur plein de contradiction ! La Barkley Trail

Lorsque nous parlons de l’une des courses les plus difficiles du monde, on peut doter son créateur d’un parcours sportif exceptionnel. Place aux faits et aux images !

Lazarus Lake, le créateur de l’une des courses les plus difficiles du monde © JEREMY LIEBMAN

Lazarus Lake est le fondateur de cette course mythique et son portrait est presque dérangeant après avoir vu l’allure des athlètes qui se lancent sur la ligne de départ.

Ayant dépassé la soixantaine, il semble plus simple de terminer la course que de voir Lazarus Lake sans sa cigarette en bouche. Il préfère largement les randonnées à la course et s’enquille volontiers d’un bon steak, d’un Docteur Pepper (boisson qu’il quitte rarement) le tout agrémenté d’une bonne portion de beurre.

Une difficulté incroyable dans des conditions extrèmes

L’un des faits les plus aberrants est la difficulté de cet ultra-marathon.

Prenons une boucle du circuit, elle représente 3700m de dénivellé sur une distance de 32km. Chaque année, les boucles varient et comportent des obstacles différents, aux noms louffoques : Le mur d’Escalade de Danger Dave, la Rat Jaw, la Testicle Spectacle.

Lazarus Lake dans son comté © JEREMY LIEBMAN

Pour terminer la course, vous devrez effectuer pas moins de 5 tours dans des conditions extrèmes.

Comme si la course n’était pas assez complexe, le GPS est formellement interdit et des contraintes de temps sont imposées, ce qui limitent vos temps de repos. Une belle course d’orientation sous pression !

Un système de contrôle archaïque et déroutant !

Comment s’assurer que les participants ont bien effectué le parcours, lorsque ce dernier se retrouve perdu au milieu de la forêt et de la montagne ? Pour cela, il vous faudra arracher la page d’un livre correspondant à votre numéro de dossard, située tout au long du parcours. C’est l’unique moyen de contrôler que vous avez bien parcouru la boucle.

Mais la course se déroule dans une période de l’année où vos sens seront mis à l’épreuve : brouillard, neige, nuit. La course devient alors une véritable chasse au trésor.

Le top départ : Un coup de feu ? Non

S’il y a feu, c’est uniquement celui du briquet du créateur de la course. Le départ est donnée lorsque Lazarus Lake allume sa cigarette. Et si cela vous dérange, le fondateur sera ravi de vous donner son point de vue !

Seulement 15 personnes ont fini la course La Barkley

Si on s’adresse aux néophytes de l’ultra-trail, on peut maladroitement mesurer la Barkley à d’autres courses mythiques comme l’Ultra-Trail du Mont-Blanc, Marathons des Sables. Mais lorsque vous vous intéressez au nombre de finisher, la Marathon de Barkley prend la première place du podium.

© JEREMY LIEBMAN

Depuis sa création, seulement 15 personnes ont pu finir la course, le record est détenu par Brett Maune en 52 heures, 3 minutes et 8 secondes.

L’histoire de la création du Marathon de Barkley

Face au lieu, aux distances et aux contraintes, on peut se demander ce qui a inspiré la création de la course. Son fondateur, Lazarus Lake, explique qu’il a imaginé cette course suite à un drame ayant eu lieu dans les années 1977.

Le meurtrier du tristement célèbre Marthin Luther King, nommé James Earl Ray, fut rattrapé après son évasion de prison. Sa capture a eu lieu 54h après son évasion, dans le Tennesse. James Earl Ray n’a pu parcourir que 16km. Cependant, il a déclaré qu’il aurait pu parcourir au moins 160km dans ces conditions et durant le même laps de temps.

Suite à ce fait divers, Lazarus Lake a imaginé ce Marathon hors-norme.

Une sélection draconnienne pour un coût dérisoire

En voyant les images, on comprend rapidement que la course n’a aucun but lucratif et Lazarus Lake veut restreindre le nombre de participant.

Seulement une quarantaine de participant ont la chance (?) de se lancer sur ce marathon après avoir été sélectionné. Cette sélection passe par la rédaction d’une lettre de motivation et l’acquittement des frais de dossier de moins de 2$.

Si vous êtes sélectionnés, vous recevrez une lettre de condoléances. De quoi vous rassurer.

Le jour J, selon votre statut, vous devrez soit amener une plaque d’immatriculation de votre Etat (pour les nouveaux), soit un paquet de cigarette  Camel (pour les très rares finishers) ou soit un objet choisi par Lazarus Lake (pour les anciens participants n’ayant pas terminé la course).

Pour en savoir plus sur le Marathon de Barkley ?

Le marathon de Barkley fut popularisé grâce au reportage Netflix The Race That Eats Its Young

Source : https://redbull.fr

Thomas

Mountain Bike - Randonnée - Montagne Curieux et passionné, je recherche dans l'aventure la libération et le défi.

Partager
Publié par
Thomas

Articles récents

Voyage à vélo – Le matériel nécessaire par sacoche : Poids et Liste des équipements

Ca y est, l'idée à emerger dans votre tête et vous êtes sur le point de faire votre Tour du… En savoir plus

4 mois

Les randonnées VTT en Lorraine – Saison 2020 – Le Guide complet des sorties

Après un long hiver, certains sont pressés de prendre selle et parcourir les sentiers de la région. Mais quoi de… En savoir plus

5 mois

Comment choisir sa taille de jantes/pneus en VTT (26, 27.5, 29 pouces)

Vous parcourez le magasin à la recherche d'un nouveau VTT et vous vous rendez compte qu'on s'y perd rapidement entre… En savoir plus

5 mois

6 voyages extraordinaires à planifier dans les 10 ans

Certaines aventures se font en dernière minute, d'autres nécessitent une vision plus long-terme. Que ce soit en terme de préparation… En savoir plus

5 mois

Avis de lecture – Aventure et survie: Le Guide Pratique de l’Extrême

L'année dernière, sous mon sapin de Noël, j'ai pu trouver le livre "Aventure et survie: Le Guide Pratique de l'Extrême"… En savoir plus

6 mois

Ski de fond: Nos conseils pour bien débuter

Le ski de fond est non seulement un moyen fantastique de rester en forme, mais aussi l'un des meilleurs sports… En savoir plus

6 mois